Team Luxbikes Houffalize

Coupe de France à Cassis

Boris CARA (1994) après 6 ans de compétition VTT au Nationale

Les Coupes de France VTT débutent comme chaque année aux alentours des vacances de Pâques.

Cette année, la course d’ouverture de la saison a eu lieu à Marseille, plus précisément à Cassis, commune des Bouches-du-Rhône dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Cette pointe de montagne qu’est la petite ville de Cassis se dessine sur à peine 27 km à une altitude de 385 mètres.

Chaque Coupe de France VTT se déroule en diverses régions et chacune apporte des terrains différents et très variés mais en principe toujours vers des endroits montagneux.

Cassis est une découverte, jamais une Coupe de France ne s’est déroulée sur ces terres ou plus tôt sur ces rocailles. Chaque m² en est semé et pas des tendres, une pierre très anguleuse et à la fois très tranchante, très réputée pour la maçonnerie de la région.

Rémi CARA et Gilles BOSARD sont certes les deux seuls Luxembourgeois et tous deux du KTM Houffalize Team à avoir effectué ce long déplacement. Pas moins de deux milles Kms.de camionnette mais tous deux en sont très ravis de concourir sur des circuits techniquement réputés et aussi d’un niveau international avec chaque fois un petit 220 partants dans leur course respective.

Gilles BOSARD qui découvrait ces courses d’un milieu international est très satisfait de son résultat, parti en milieu de pelotons, il réussira toutefois à reprendre quelques concurrents pour en terminer à une honorable 109° place. Chose pas toujours évidente car contrairement à la Belgique avec un petit 50 partants-elle, chaque erreur, chaque pieds à terre vous font perdre tous de suite une petite dizaine de places.

Rémi CARA

Comme chaque année en début de saison, il est toujours très difficile de connaître le niveau de chaque coureur et de plus avec des coureurs internationaux, tous les coureurs qui terminent leur saison cyclo-cross sont souvent en avant sur ces premières courses ensuite ils disparaîtront petit à petit en cours de saison.

Je suis positionné entre la 30e et 40e place sur la ligne et nous serons exactement 196 à terminer la course. Pour moi, je termine le Start-Loop en 25e position avec un circuit devenu très difficile, jonché de pierres coupantes sur tout le parcours. Entre ma reconnaissance et les 3 courses du jour, la trace est complément modifiée et il fait très difficile dans sortir. Il faut vraiment être très prudent pour doubler les concurrents, une faute, une crevaison se paye cache et l’on est vite relayé 30 places en arrière.

Par la suite, je parviens à revenir dans le 1er groupe, je suis exactement 7e, mais mon effort se fait sentir et dans la côte du sacrifice je ne peux plus suivre, je suis obligé de laisser filer la tête de course. Le second groupe est vite revenu sur moi et je me retrouve en 15e position.

 

Après avoir un peu récupéré, je reviens en avant de notre petit groupe et je parviens à les distancer de quelques mètres et finir ma course en 10e position. Comme quoi il est souvent très difficile de rouler sur des circuits que l’on ne connaît pas toujours bien. Je suis tout de même très satisfait de ma course, j’espérais terminer dans le Top 20 et je suis même dans le Top 10. Pas mal pour moi, c’est tout de même une course internationale.